Déclaration à l’URSSAF : comment ça marche ?

Tirelire

La déclaration à l’URSSAF est l’une des obligations administratives auxquelles l’auto-entrepreneur devrait soumettre. De quoi est-il réellement ? Quelle est alors la nécessité de remplir l’URSSAF ?

URSSAF, qu’est-ce que c’est ?

L’Union de recouvrement pour la sécurité sociale et les allocations familiales ou l’URSSAF est un organisme privé qui se charge principalement du service public. La collecte des contributions et des cotisations sociales des salariés ne représente qu’une partie de ses nombreuses missions. En général, cette entité joue le rôle d’un interlocuteur incontournable aussi bien pour les travailleurs indépendants que pour les chefs d’entreprises. Cet organisme s’occupe également du cas des simples particuliers travaillant à domicile. Placée sous la tutelle de Bercy et sous celle du Ministère en charge de la sécurité sociale, l’URSSAF accomplit aussi de multiples missions.

Pourquoi faut-il remplir l’URSSAF ?

La déclaration du chiffre d’affaires est obligatoire pour tous les auto-entrepreneurs. Par conséquent, il est très important de remplir l’URSSAF. Outre la collecte des contributions et des cotisations sociales, l’URSSAF se doit d’assurer le contrôle des paiements et des déclarations afin d’établir une égalité de traitement à tous. Il préserve les droits de tous les employés en luttant contre l’évasion sociale. Une fois que les cotisations sont collectées, il advient à cette entité de bien répartir les sommes à tous les organismes concernés. En principe, la somme obtenue sera ensuite utilisée comme fond national d’aide pour le logement, fond de solidarité vieillesse, assurance chômage et aussi pour financer certains éléments du système social. Malgré son impopularité ainsi que son image bureaucratique, la branche de recouvrement de l’URSSAF ne prélève que près de 0,35 % de toutes les cotisations recouvrées. Cela permet à cet organisme d’assurer son propre fonctionnement.

Comment remplir l’URSSAF et que faut-il déclarer ?

En général, un auto-entrepreneur peut choisir entre deux options pour déclarer son chiffre d’affaires : trimestrielle ou mensuelle Cela dépend donc de la périodicité de déclaration à l’URSSAF qui a été choisie au début même de l’activité. Côté mensualité, le chiffre d’affaires du mois précédent doit être déclaré chaque mois. Vous déclarez, par exemple, en août le chiffre d’affaires que l’entreprise a encaissé tout au long du mois de juillet. Ce système est aussi valable pour la déclaration trimestrielle, mais seulement, tout doit se faire tous les trois mois. Dans ce cas, le chiffre d’affaires encaissé pendant les trois mois précédents est à déclarer après le trimestre qui suit. Il faut noter que la déclaration de l’URSSAF se fait uniquement en ligne. Pour la remplir, voici les étapes qu’il faut suivre..

https://www.autoentrepreneur.urssaf.fr/portail/accueil.html

 

  • Vous devez vous connecter sur le site www.autoentrepreneur.urssaf.fr. S’il s’agit de votre première connexion, cliquez d’abord sur « Mon compte » et confirmez que vous n’avez pas encore de compte.
  • Accédez ensuite à votre échéance en cliquant sur « Mon auto-entreprise au quotidien », ensuite sur « Déclarer et payer », et pour terminer sur « Mon échéance en cours ».
  • Remplissez votre formulaire de déclaration URSSAF en complétant les cases du chiffre d’affaires. Validez puis imprimez l’accusé de réception après que le montant des cotisations soit calculé.
  • Enfin, il ne vous reste qu’à payer les cotisations dues.

Quelle que soit l’activité libérale que vous exercez, l’inscription à l’URSSAF se fait normalement huit jours suivant le début de votre projet. Il faut surtout noter que les cotisations à payer sont forfaitaires en fonction du montant choisi.

Faire appel à une société spécialisée en récupération de relevés bancaires de clients
Comment réduire les frais généraux ?