Conseils pour bien préparer le DGC

L’examen du DGC compte 13 épreuves obligatoires. Un nombre important que chaque étudiant doit choisir de passer sur plusieurs années. Par conséquent, la préparation DGC exige un travail dur. Si vous allez passer des UE (Unité d’enseignement) du DGC (Diplôme de Gestion et de Comptabilité), cet article révèle les conseils pour préparer chaque épreuve.

Bien choisir les UE à passer annuellement

Sachez que la formation DGC, compte tenu de nombreuses UE à passer obligatoirement, se déroule d’une manière générale sur trois ans. Au cours de cette période, vous répartissez vos épreuves à 4 par session d’examen du DGC. En ce qui concerne la préparation DGC, logiquement, certaines UE doivent être préparées ou étudiées avant les autres. À titre d’exemple, l’étude de l’UE 9 Initiation à la comptabilité doit précéder celle de l’UE 10 Comptabilité approfondie. L’UE 5 Économie est préalable à l’UE 6 Finances d’entreprise et l’UE 7 Management. L’UE 13 Relations professionnelles doit être exposée en troisième année d’études. Au cours de votre révision, certaines UE comme l’UE 4 Droit Fiscal peut être étudiée facilement avec l’UE 10 Comptabilité approfondie. En ce qui concerne l’épreuve d’anglais, prenez votre temps pour progresser avant de passer l’épreuve orale.

Les conseils pour se préparer aux épreuves du DGC

La préparation DGC exige des astuces et des méthodes. Tout d’abord, en ce qui concerne les révisions, logiquement, il est trop tard de réviser la totalité du programme, à quelques jours seulement de l’épreuve. Il est mieux de relire vos résumés et fiches pour vous rassurer. Il est également conseillé de regarder les annales corrigées pour y rechercher des explications, astuces ou renseignements. Il s’agit d’un bon exercice pour vous mettre dans les conditions de l’examen. Certaines UE telles que l’économie, la comptabilité ou le droit exigent que vous deviez être à jour sur les changements, les évolutions, les enjeux actuels… Alors, il est nécessaire de suivre l’actualité, en consultant la presse et les sites dédiés. Pour éviter le stress inutile la veille de l’examen, il faut s’alimenter d’une manière correcte et se coucher tôt. De plus, il est également conseillé d’arriver en avance et installer sereinement. N’oubliez pas les pièces d’identité et les piles de rechange pour la calculatrice.

Que faire le jour de l’examen ?

Une fois vous finissez l’essentiel de votre préparation DGC, le jour de l’examen, vous devez adopter votre méthode selon la nature de l’épreuve. À propos des matières juridiques, identifiez la question posée à une partie de votre cours avant d’entamer la rédaction. Dans les matières où l’on exige la rédaction, vous apportez des réponses littéraires. Le détail des calculs compte essentiellement pour les matières comme le contrôle de gestion, la finance et la comptabilité. Ce détail doit alors figurer dans vos réponses qui doivent être motivées et justifiées.

Devenir expert-comptable: quelle formation faut-il suivre ?
Quels métiers choisir après un BTS comptabilité ?